PREMIER DIALOGUE

DES JEUX CHAMPÊTRES DES ENFANTS

1829

À PARIS, A. MARC, Libraire, Auteur et éditeur du Dictionnaire des romans, Rue Rameau N°11. Quartier du Palais Royal.


Texte établi par Paul Fièvre, décembre 2018.

Publié par Paul FIEVRE, janvier 2023.

© Théâtre classique - Version du texte du 31/12/2022 à 22:12:38.


PERSONNAGES

ICÉLIE, agée de 18 ans.

LÉONILLE, agée de 12 ans, soeur d'Icélie.

LOUIS, frère d'Icélie et de Léonille.

Extrait de LES JEUX CHAMPÊTRES DES ENFANTS et l'île Par Madame la Comtesse de Genlis, orné de huit gravures. TROISIÈME ÉDITION, 1829. pp. 1-7


PRINTEMPS, MOIS D'AVRIL.

PREMIER DIALOGUE.

Entre Icélie (âgée de 18 ans), Léonille (âgée de 12), soeur d'Icélie, et Louis (âgé de 10), frère d'Icélie et de Léonille. Ces trois personnages sont tous les trois assis devant une table, regardant un herbier fait par Icélie.

LÉONILLE.

Ah ! Ma soeur, que ton herbier est joli !

LOUIS.

Joli ! Comme çà ; il n'y a ni fraises, ni cerises, ni noisettes !

ICÉLIE.

Comme tu es gourmand ! Tu ne t'embarrasses guère des fleurs ; tu ne songes qu'au solide, qu'à ce qui se mange.

LOUIS.

Eh bien ! Pas du tout, car je regrette tout autant les marrons d'Inde, les boules de neige, les baguenaudiers....   [ 1 Baguenaudier : Arbrisseau d'ornement fort commun en Europe. |L]]

ICÉLIE.

Ah ! Fort bien, tout ce qui te sert de joujoux.

LOUIS.

N'est-il pas bien naturel de s'occuper de ce qui nourrit et de ce qui amuse ?

ICÉLIE.

Mais, en effet, cela n'est pas trop déraisonnable. Écoute, Louis : veux-tu faire un herbier d'un genre tout nouveau ? Par exemple, de toutes les plantes que tu aimes, et qui servent à tes jeux et à tes amusements ?

LOUIS.

Oui, oui, voilà une belle idée ; je le veux bien.

LÉONILLE.

Cela sera charmant, je t'aiderai.

ICÉLIE.

Et moi aussi.

LÉONILLE.

Mais, c'est que nous ne savons pas faire d'herbier.

ICÉLIE.

Je vous l'apprendrai ; rien n'est plus facile.

LOUIS.

Commençons tout de suite.

ICÉLIE.

Ce sera pour demain ; en vous levant vous irez chacun cueillir une plante à votre gré, vous mettrez ces fleurs entre deux feuilles de choux, vous les laisserez là deux ou trois heures, ensuite vous me les apporterez et nous les dessécherons ensemble.

LOUIS.

Fort bien, mais tu nous promets que ce ne sera pas une leçon ? Car des leçons j'en ai bien assez, Dieu merci, et je n'ai plus d'application de reste, je t'en avertis.

ICÉLIE.

Ce ne se sera qu'un badinage. Nous ferons un joli petit recueil qui ne servira qu'à te rappeler tes amusements.

LOUIS.

Ah ! Cela m'enchante, ce recueil sera une espèce de souvenir....

LÉONILLE.

Mais pour nous deux ?

LOUIS.

Certainement ; tu sais bien que j'aime a partager tout avec toi.

LÉONILLE.

Et moi de même.

ICÉLIE.

À demain donc.

LOUIS.

Oui, ma soeur, et en attendant nous allons, Léonille et moi, faire une course dans le jardin, pour réfléchir au choix des deux plantes que nous t'apporterons demain.

 



Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /htdocs/pages/programmes/edition.php on line 603

 

Notes

[1] Baguenaudier : Arbrisseau d'ornement fort commun en Europe. |L]

 [PDF]  [TXT]  [XML] 

 

 Edition

 Répliques par acte

 Caractères par acte

 Présence par scène

 Caractères par acte

 Taille des scènes

 Répliques par scène

 Primo-locuteur

 

 Vocabulaire par acte

 Vocabulaire par perso.

 Long. mots par acte

 Long. mots par perso.

 

 Didascalies


Licence Creative Commons