CONTRE PIRON

Jean-François MARMONTEL


Publié par Paul Fièvre © Théâtre classique - Version du texte du 06/03/2015 à 22:25:00.



CONTRE PIRON.

Le vieil auteur du Cantique à Priape,

Le coeur contrit, s'en allait à la Trappe,

Pleurant le mal qu'il avait fait jadis.

Mais son curé lui dit : "Bon Métromane,

5   C'est bien assez de ton De Profundis ;

Rassure-toi ; le Seigneur ne condamne

Que les vers doux, faciles, arrondis,

Qui savent plaire à ce monde profane.

Ce qui séduit, voilà ce qui nous damne.

10   Le rimeurs durs vont tous en paradis.

 


 Répliques par acte

 Caractères par acte

 Répliques par scène

 Vocabulaire du texte

 Primo-locuteur

 Didascalies