Occurences de l'expression

Fi

dans LES VENDANGES DE SURESNES de DANCOURT, Florent Carton dit (1695)

Options de recherche : partie de mot et  insensible à la casse

n  Personnage  Vers ou phrase Localisation
1THIBAUT Je m'?tonnais aussi que vous fissiais les honneurs de votre maison de si bon courage?; car vous ?tes un tantinet ladre, de votre naturel?: mais baste, il n'est ch?re que de vilain, comme on dit?; et quand vous vous y boutez une fois, tout y va par ?cuelles. Acte 1, sc. 1, THIBAUT, phrase 2
2THIBAUT Mais, s'il vous pla?t, Monsieu, en vous chargeant de l'embarras d'une femme, ne vous d?chargez point de sty de votre fille?: Alle est en ?ge d'?tre mari?e?; et quand une poire est m?re, si on ne la cueille, alle tombe d'alle-m?me, comme vous savez. Acte 1, sc. 1, THIBAUT, phrase 2
3MONSIEUR THOMASSEAU Je songe aussi ? marier ma fille, et le mari que je lui destine devrait ?tre ici, je l'attends de jour en jour. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
4MONSIEUR THOMASSEAU Mariane est une fille bien ?lev?e, qui fera toujours tout ce que je voudrai. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
5THIBAUT Alle est une fille bian ?lev?e, mais alle est une fille?; et j'ai queuque opinion qu'alle a queuque jeune dr?le dans la fantaisie. Acte 1, sc. 1, THIBAUT, phrase 1
6MONSIEUR THOMASSEAU Et tu crois que c'est pour ma fille?? Acte 1, sc. 1, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
7MONSIEUR THOMASSEAU Il a fait connaissance avec ma fille?? Acte 1, sc. 1, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
8THIBAUT Et si par aventure le jeune dr?le vient ? grimper aussi de son c?t?: enfin, que fait-on, la poire est m?re, et les enfants de Paris aimons bian le fruit, prenez-y garde. Acte 1, sc. 1, THIBAUT, phrase 3
9THIBAUT Bon, est-ce que vous croyez les filles assez sottes pour conter ? leurs p?res leurs petites fredaines?? Acte 1, sc. 1, THIBAUT, phrase 1
10MARIANE Je te cherchais, mon pauvre Thibaut, pour te faire une confidence, d'o? d?pend absolument? Acte 1, sc. 3, MARIANE, phrase 1
11MARIANE C'est le fils de ses anciens amis, le Bailli de Gisors?; il y a pr?s d'un an qu'il me menace de ce mariage, et voil? ses menaces ? la veille d'?tre accomplies. Acte 1, sc. 3, MARIANE, phrase 1
12THIBAUT Accoutez, ?a est difficile, mais pourtant ?a n'est pas impossible. Acte 1, sc. 3, THIBAUT, phrase 1
13MADAME DUBUISSSON C'est une figure assez bernable. Acte 1, sc. 5, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
14MADAME DUBUISSSON L'ex?cution est difficile. Acte 1, sc. 5, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
15MADAME DUBUISSSON Cela n'est pas mal imagin?: mais cela ne suffit pas. Acte 1, sc. 5, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
16LORANGE ? de petits-ma?tres de Paris, par exemple, ? des filles de qualit? de leur connaissance, ? des enfants de famille qui prennent cr?dit, ? des abb?s qui font porter des soupers en ville?; il faut bien que tout passe. Acte 1, sc. 7, LORANGE, phrase 3
17CLITANDRE De me faire ?pouser une fille riche et jolie, et d'?tre pay? de ce que je te dois. Acte 1, sc. 7, CLITANDRE, phrase 1
18VIVIEN C'est le petit-fils de la fille d'une b?tarde de notre famille. Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 3
19VIVIEN C'est pour m'emp?cher de peupler comme ?a, que mon p?re m'envoie ? Paris de si bonne heure?; car je n'ai encore que trente-huit ans, afin que vous le sachiez. Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 1
20VIVIEN C'est une des bonnes de la Province, voyez-vous?; nous avons eu tout de suite quatre Baillis de Gisors, et autant de m?decins, tous de p?re en fils. Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 1
21VIVIEN Sa fille est-elle jolie, Madame?? Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 1
22VIVIEN J'aime les jolies filles. Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 2
23VIVIEN Car ? Paris, on dit que les filles sont diablement ?grillardes. Acte 1, sc. 1, VIVIEN, phrase 2
24VIVIEN Voil? une figure assez dr?le. Acte 1, sc. 10, VIVIEN, phrase 1
25MADAME DUBUISSSON Les filles de Paris sont vives, comme vous voyez?; et c'est bien autre chose quand elles sont femmes. Acte 1, sc. 10, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
26THIBAUT Mais ma fille est une diablesse qui vous rangera, ne vous boutez pas en peine. Acte 1, sc. 11, THIBAUT, phrase 2
27LORANGE Voil? mon cousin l'Officier que j'am?ne voir mon pr?tendu. Acte 1, sc. 12, LORANGE, phrase 1
28MADAME DUBUISSSON C'est le chevalier Thomasseau, ce fameux, ce brave Officier aux Gardes, de son m?tier?? Acte 1, sc. 12, MADAME DUBUISSSON, phrase 2
29MADAME DUBUISSSON Faites ce qu'il vous dit, ne le mettez pas en col?re?; il n'a encore tu? personne, et voil? bient?t la fin de la semaine. Acte 1, sc. 12, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
30CLITANDRE Qu'est-ce que cela signifie?? Acte 1, sc. 12, CLITANDRE, phrase 2
31ANGÉLIQUE Il suffit qu'elle soit de vos amies, pour me donner bonne opinion de son m?rite. Acte 1, sc. 13, ANGÉLIQUE, phrase 1
32ANGÉLIQUE Je meurs d'impatience d'embrasser Mademoiselle votre fille. Acte 1, sc. 13, ANGÉLIQUE, phrase 1
33MADAME DUBUISSSON Mais voici d?j? le bon homme, quelle confidence me veut-il faire?? Acte 1, sc. 14, MADAME DUBUISSSON, phrase 4
34MADAME DUBUISSSON C'est un petit mod?le de perfection, c'est la sagesse en mignature, une fille ?lev?e comme une Princesse, un coeur de Reine. Acte 1, sc. 15, MADAME DUBUISSSON, phrase 2
35MADAME DUBUISSSON Elle poss?de elle seule assez de talents pour rendre une douzaine de filles des plus accomplies. Acte 1, sc. 15, MADAME DUBUISSSON, phrase 3
36MONSIEUR THOMASSEAU Je me d?fais de ma fille, et je l'envoie dans le fonds de la Province. Acte 1, sc. 15, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 2
37VIVIEN Oui, Monsieur, et pour mes p?ch?s je suis venu ici dans le dessein d'?pouser la fille d'un Monsieur Thomasseau, qui est le plus grand coquin, le plus grand maraud? Acte 1, sc. 17, VIVIEN, phrase 1
38VIVIEN C'et la v?rit?, Monsieur, il a une fille qui est la cr?ature la plus maussade, et la plus effront?e? Acte 1, sc. 17, VIVIEN, phrase 1
39MONSIEUR THOMASSEAU Vous ?tes un fripon, et un insolent, de parler des gens d'honneur comme vous faites, et je vous donnerai mille coups de b?ton, afin que vous le sachiez. Acte 1, sc. 17, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
40VIVIEN Non, non, Monsieur, ce n'est pas vous, je viens de le quitter, il est aux trois Rois avec sa fille et des Soldats aux Gardes. Acte 1, sc. 17, VIVIEN, phrase 1
41VIVIEN Et sa fille a le visage de travers, elle est bossue, naine et boiteuse. Acte 1, sc. 17, VIVIEN, phrase 1
42MONSIEUR THOMASSEAU Ma fille est jeune et belle, et n'est ni naine, ni bossue. Acte 1, sc. 17, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
43MONSIEUR THOMASSEAU C'est le fils d'un de mes amis, ma voisine, qui vient ici pour ?tre mon gendre. Acte 1, sc. 19, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
44THIBAUT Morgu?, votre fille choisit mieux que vous, je me donne au diable, le gars de la petite ruelle vaut trente maris comme stila?; je vous l'avais bian dit qu'ils se trouverions deux. Acte 1, sc. 20, THIBAUT, phrase 1
45VIVIEN Voil? une grande fille qui n'est pas mal faite. Acte 1, sc. 22, VIVIEN, phrase 1
46MADAME DUBUISSSON Vraiment oui, c'est une de nos amies, une fort honn?te fille, qui postule pour chanter gratis ? l'Op?ra, afin de se faire conna?tre. Acte 1, sc. 22, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
47LORANGE Trois Officiers de Dragons de mes bons amis m'ont engag?e d'y venir en Vendanges?; et comme j'ai su par occasion que Monsieur Vivien de la Chaponnardi?re y ?tait pour ?pouser la fille de Monsieur, j'ai cru ne pouvoir me dispenser de mettre emp?chement ? ce mariage. Acte 1, sc. 22, LORANGE, phrase 1
48LORANGE Comment de quel droit, petit perfide?? Acte 1, sc. 22, LORANGE, phrase 1
49MADAME DUBUISSSON Je vous le disais bien, elle a toujours pass? pour une fille tr?s sage. Acte 1, sc. 22, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
50LORANGE Vraiment, nous soup?mes ensemble d?s le soir m?me?; il me fit boire tant de ratafia, et tant manger de truffes. Acte 1, sc. 22, LORANGE, phrase 1
51MONSIEUR THOMASSEAU Allez, Monsieur, vous devriez mourir de honte de faire des pr?sents ? des filles qui jurent comme cela. Acte 1, sc. 22, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
52THIBAUT Tenez, Monsieur, vela le mari que votre fille a fait venir de Paris, et vela sti que vous avez fait venir de campagne. Acte 1, sc. 23, THIBAUT, phrase 1
53MONSIEUR THOMASSEAU Approchez, ma fille, approchez. Acte 1, sc. 24, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
54MONSIEUR THOMASSEAU Ne me priez de rien, ma fille, l'affaire est conclue dans ma t?te. Acte 1, sc. 24, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
55MONSIEUR THOMASSEAU Voil? qui est fini, vous dis-je, j'?crirai ? votre p?re. Acte 1, sc. 24, MONSIEUR THOMASSEAU, phrase 1
56MADAME DUBUISSSON Comme fille postulante d'Op?ra, il faut qu'elle donne un plat de son m?tier ? la compagnie. Acte 1, sc. 24, MADAME DUBUISSSON, phrase 1
57 SECOND VENDANGEUR Darlu, Rousseau, Fitte et Forelle. Acte 1, sc. 25, v. 10
58 PREMIER VENDANGEUR Profitez bien, jeunes fillettes, Acte 1, sc. 25, v. 49
59 MADAME DESMARTINS D?fiez-vous de ces coquettes, Acte 1, sc. 25, v. 65

 

Nombre d'occurences de l'expression : Fi
par acte et par personnage

LES VENDANGES DE SURESNES (1695)
DANCOURT, Florent Carton dit
 Acte 1 Total
MONSIEUR THOMASSEAU1212
THIBAUT99
CLITANDRE22
MARIANE22
MADAME DUBUISSSON1212
LORANGE55
VIVIEN1212
BASTIEN00
MADAME DESMARTINS11
ANGÉLIQUE02
PREMIER VENDANGEUR11
LE CHOEUR00
SECOND VENDANGEUR11
 Total5959

Graphique

 Locuteurs10 12 14 16 18 20 
 MONSIEUR THOMASSEAU12 
 THIBAUT9 
 CLITANDRE2 
 MARIANE2 
 MADAME DUBUISSSON12 
 LORANGE5 
 VIVIEN12 
 BASTIEN 
 MADAME DESMARTINS1 
 ANGÉLIQUE2 
 PREMIER VENDANGEUR1 
 LE CHOEUR 
 SECOND VENDANGEUR1 

Légende

 Acte 1 

 Lexique d'un texte

 Edition

 Lexique du texte

 Trouver tout chez l'auteur

 Long. mots par acte

 Long. mots par perso.