Occurences de l'expression : Fi

dans SECOND CHAPITRE DU DIABLE BOITEUX de DANCOURT, Florent Carton dit (1707)

Options de recherche : partie de mot et  insensible à la casse

n?  Personnage  Vers ou phrase Localisation
1LE DIABLE Le bon homme Plutus, le Dieu des richesses est bien aveugle ; il n'y a pas grand inconvénient que le Diable de la Finance soit borgne, il en verra plus clair de l'?il qui lui reste. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 2
2LE DIABLE Tout Diable que je suis, comme j'ai été longtemps à Madrid, enfermé dans la fiole du Magicien, il m'est échappé bien des choses dont je n'ai tout au plus que des idées confuses ; rendez-les plus nettes, remettez-moi au fait. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
3LE DIABLE En arrivant à Paris, qu'est ce que mon confrère Pillardoc fit de vous d'abord ? Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 2
4MONSIEUR SIMON Hé bien, s'il vous en souvient, vous vous souvenez donc bien aussi que les intrigues de Madame rapportaient beaucoup, et qu'outre cela, pour récompense, on me fit portier en sortant de Page. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR SIMON, phrase 1
5MONSIEUR SIMON Ceux qui avaient affaire de Monsieur, ceux qui avaient affaire à Madame, il m'en venait de tous côtés ; je me trouvai au bout de trois ans, plus de huit mille livres, Monsieur le Diable ; et le Seigneur Pillardoc les mit entre les mains d'un Agent de Change, qui avait été Page comme moi, et qui, en me rendant quinze et demi pour cent, y trouvait encore autant de profit pour lui, à ce que j'ai su depuis, par l'expérience que j'en ai faite. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR SIMON, phrase 2
6MONSIEUR SIMON Le mari de Madame s'avisa de devenir jaloux d'un autre Financier plus riche que lui ; il me défendit de le laisser entrer, et ne me donna rien pour cela : le Financier me donnait, il entra toujours : le mari le sut ; et par bonheur pour moi, voyez quelle étoile, il me donna cent coups de bâton, et me mit à la porte. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR SIMON, phrase 2
7MONSIEUR SIMON Depuis ce temps-là, pour faire enrager le mari, l'Amant me prit en amitié ; il me fit son Commis, me mit dans une affaire où je gagnai beaucoup, puis dans une autre, où je gagnai davantage ; et puis encore dans d'autres, tant qu'à la fin je me trouvai dans une où j'étais l'associé du mari de Madame. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR SIMON, phrase 1
8LE DIABLE Cette jeune coquette que vous m'avez dit qui vous fait tant enrager, c'est sa fille ? Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
9MONSIEUR SIMON Je travaille jour et nuit à faire travailler mon argent, afin qu'il augmente : le Seigneur Pillardoc ne me prêchait autre chose. Acte 1, sc. 1, MONSIEUR SIMON, phrase 3
10LE DIABLE Voyez d'un autre côté le jeune Oronte, qui n'est qu'un nouveau Financier, et qui promet déjà autant que les plus consommés. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 3
11LE DIABLE Quelle magnificence dans sa maison ? Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 6
12LE DIABLE Si quelque chose vous fâche, on vous consolera ; et afin de vous donner quelque idée gracieuse de la manière de vivre que je veux vous faire prendre, il faut que vous fassiez connaissance avec une Dama que je protège. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
13LE DIABLE C'est une virtuose que j'ai amenée d'Espagne avec sa fille ; et dans le dessein que j'ai de leur faire faire gaiement leur fortune, je les fais passer par tous les grades de la coquetterie, je les ai mises à l'Opéra. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 2
14LE DIABLE Je vous ai mises dans le plus joli poste qu'on puisse souhaiter pour ne se point ennuyer, où vous devez déjà avoir fait un nombre infini de conquêtes. Acte 1, sc. 2, LE DIABLE, phrase 3
15LE DIABLE Faites-moi venir votre bonne maman, que je sache un peu le fin de cette affaire-là. Acte 1, sc. 2, LE DIABLE, phrase 2
16LE DIABLE En fait de plaisirs et de fortune, comme en toute autre chose, on n'arrive au période que par degrés, au moins, et je vous trouve bien difficile de n'avoir pu vous accommoder, en attendant mieux, des caractères dont vous me parlez là. Acte 1, sc. 3, LE DIABLE, phrase 2
17MONSIEUR SIMON Votre fille d'Opéra connaît ma femme, Monsieur le Diable ? Acte 1, sc. 3, MONSIEUR SIMON, phrase 2
18THÉRÈSE Nous allons ce soir souper chez elle, il y a grande fête, bal, musique, quantité de Dames et de jeunes Officiers. Acte 1, sc. 3, THÉRÈSE, phrase 1
19LE DIABLE Oui, Madame Thérèse, c'est un Crésus, un Financier riche d'un demi million, quoiqu'il ne soit que Sous-Traitant. Acte 1, sc. 3, LE DIABLE, phrase 1
20THÉRÈSE L'aimable homme, la jolie figure ! Acte 1, sc. 3, THÉRÈSE, phrase 3
21BERTRAND La veuve d'un Sous-traitant des Aydes de Tours, faire de sa maison une Auberge d'Officiers ? Acte 2, sc. 1, BERTRAND, phrase 4
22LISETTE Comme Monsieur le Sous-traitant était déjà vieux et infirme ; Madame la Sous-traitante prévoyait bien qu'elle ne le garderait pas longtemps, et elle était bien aise d'assurer la survivance des Aydes à un jeune homme, dont elle pût faire un époux dans la suite. Acte 2, sc. 1, LISETTE, phrase 2
23BERTRAND Elle sera ruinée avant qu'elle finisse. Acte 2, sc. 1, BERTRAND, phrase 2
24LISETTE Je n'extravague point, c'est un homme qui lui fait faire la plus belle figure, qui lui donne les meilleures connaissances, tous gens de mérite, de plaisirs et de distinction, des femmes si jolies et si spirituelles, ils sont toujours huit ou dix à table : et pour divertir la veuve, et la consoler de la perte du défunt, ils fessent son vin de Champagne à la santé du mort. Acte 2, sc. 1, LISETTE, phrase 1
25BERTRAND Et si ce mari qu'elle croit mort, ne l'était pas ; car enfin, quelle certitude en a-t-on ? Acte 2, sc. 1, BERTRAND, phrase 1
26LISETTE Si le mort n'était pas mort, je vous réponds qu'elle ne serait pas si gaie, et puis on a reçu des lettres, qui ne laissent pas lieu d'en douter, et Madame attend à toute heure un certificat dans les formes, pour épouser Monsieur le Chevalier. Acte 2, sc. 1, LISETTE, phrase 4
27MADAME SIMON Il sert le Chevalier, cela ne suffit-il pas pour lui donner de l'esprit et de la politesse, ma chère ? Acte 2, sc. 2, MADAME SIMON, phrase 1
28MADAME SIMON Oui, grâces au Ciel, le jour finit. Acte 2, sc. 2, MADAME SIMON, phrase 1
29LA PRÉSIDENTE Et moi donc, je ne sais si vous remarquâtes hier que je fis mon souper de jambon de Bayonne, de saucissons de Boulogne, et de mortadelles, que je trouvai si fades, si fades. Acte 2, sc. 3, LA PRÉSIDENTE, phrase 1
30LE MAJOR Hé morbleu, fi, Madame, vous n'y songez pas, vous verrez une jeune innocente, qui vous ennuiera, une stupide, une petite créature qui ne sait pas le monde, et qui n'ose regarder un homme sans rougir. Acte 2, sc. 3, LE MAJOR, phrase 1
31MADAME SIMON C'est une marque qu'elle y entend finesse. Acte 2, sc. 3, MADAME SIMON, phrase 1
32LA PRÉSIDENTE Il se fait aimer, je vous l'avoue, ce n'est pas par sa figure, mais je le trouve tout à fait amusant. Acte 2, sc. 3, LA PRÉSIDENTE, phrase 1
33MADAME SIMON C'est fort bien dit, l'Abbé Poupardin, sa grosse figure me réjouit ; mais ne le retenons pas à souper, il tient lui seul la moitié de la table, et nous n'aurions pas assez de place pour nous autres. Acte 2, sc. 3, MADAME SIMON, phrase 1
34LE MAJOR Fi donc, il est Abbé comme moi, Monsieur Poupardin. Acte 2, sc. 3, LE MAJOR, phrase 2
35MADAME SIMON En attendant que tout soit prêt, il faudrait que Madame Thérèse et Monsieur le Major nous fissent le plaisir de chanter ensemble une petite Scène très courte, que j'ai ici toute notée, dont je veux que Monsieur le Chevalier me dise son sentiment. Acte 2, sc. 5, MADAME SIMON, phrase 1
36 LE MAJOR Et qui pour moi vous rend moins fière, Acte 2, sc. 5, v. 14
37 LE MAJOR M'a confirmé ce que l'Amour m'a dit. Acte 2, sc. 5, v. 15
38 LE MAJOR Fi donc. Quoi ! S'aimer par devant notaire ? Acte 2, sc. 5, v. 25
39MADAME SIMON Donnez-moi donc la main, Chevalier, promettez-moi devant vos amis, qu'aussitôt que le certificat que j'attends sera arrivé? Acte 2, sc. 5, MADAME SIMON, phrase 1
40LISETTE Voilà une petite fille qui extravague. Acte 2, sc. 1, LISETTE, phrase 1
41LISETTE La petite fille avait raison, c'est bien le Diable. Acte 2, sc. 1, LISETTE, phrase 4
42 THÉRÈSE Seront mal avec la finance ; Acte 2, sc. 3, v. 43
43MADAME SIMON C'est le certificat, Lisette. Acte 2, sc. 3, MADAME SIMON, phrase 2
44LISETTE Oui, Madame, c'est le certificat, vous l'aurez ce soir, et j'en suis aussi sûre que s'il était déjà dans votre cabinet. Acte 2, sc. 3, LISETTE, phrase 1
45LISETTE Voilà le certificat qui arrive de Touraine. Acte 2, sc. 5, LISETTE, phrase 2
46 THÉRÈSE Et l'Été pare nos fillettes Acte 2, sc. 5, v. 48

 

Nombre d'occurences de l'expression : Fi
par acte et par personnage

SECOND CHAPITRE DU DIABLE BOITEUX (1707)
DANCOURT, Florent Carton dit
 Acte 1 Acte 2 Total
LE DIABLE12012
MONSIEUR SIMON606
SANCHETTE000
THÉRÈSE224
LISETTE044
MADAME SIMON011
LA PRÉSIDENTE000
LE MAJOR000
LE CHEVALIER000
LE PRÉSIDENT000
LA MAJOR000
TOUS ENSEMBLE000
 Total20727

Graphique

 Locuteurs10 12 14 16 18 20 
 LE DIABLE12 
 MONSIEUR SIMON6 
 SANCHETTE 
 THÉRÈSE22 
 LISETTE4 
 MADAME SIMON1 
 LA PRÉSIDENTE 
 LE MAJOR 
 LE CHEVALIER 
 LE PRÉSIDENT 
 LA MAJOR 
 TOUS ENSEMBLE 

Légende

 Acte 1  Acte 2 

 Lexique d'un texte

 Edition

 Lexique du texte