Occurences de l'expression : Fi

dans LE DIABLE BOITEUX de DANCOURT, Florent Carton dit (1707)

Options de recherche : partie de mot et  insensible à la casse

n?  Personnage  Vers ou phrase Localisation
1LE DIABLE Qu'il le découvre ou non, il n'a plus de pouvoir sur moi, le charme est fini, c'est lui-même cette fouis-ci, qui a cassé la fiole, et qui m'a mis en liberté. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
2THÉRÈSE Vous en avez l'obligation de la colère où je le mis ; et sans l'emportement qui lui fit me jeter à la tête ce gros livre que j'eus l'adresse d'éviter, et qui alla, par hasard, briser la bouteille, vous seriez encore dedans, ne vous en déplaise. Acte 1, sc. 1, THÉRÈSE, phrase 1
3LE DIABLE Je conviens de l'obligation que je vous ai, quoique le hasard y ait grande part, et je n'ai pas nui moi-même à me rendre ce bon office. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
4LE DIABLE C'est moi, qui, en rentrant par la force des conjurations de votre mari, dans la fiole dont Cléophas m'avait tiré, passai par votre appartement, et qui a depuis fâché tant le Magicien, et qui est cause de l'aventure à qui je dois ma liberté. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
5SANCHETTE Oh, Monsieur le Diable Boiteux, vous êtes un ingrat, vous voulez diminuer le bon office que vous a rendu ma bonne maman. Acte 1, sc. 1, SANCHETTE, phrase 1
6SANCHETTE Ce n'est point vous qui lui avez soufflé la coquetterie, en rentrant dans la bouteille ; elle a toujours été coquette, ma bonne maman, je le sais bien, mon vilain papa s'en est toujours plaint ; et toutes les mies que j'ai eues, m'ont toujours dit qu'il n'avait pas tort d'être fâché, et que je n'étais pas tout à fait sa fille. Acte 1, sc. 1, SANCHETTE, phrase 2
7SANCHETTE Hé, dites-le moi, si vous le savez ; je voudrais bien que cela fût vrai, et je serais bien aise de n'être point la fille du Magicien. Acte 1, sc. 1, SANCHETTE, phrase 1
8SANCHETTE Cela me va donner cent fois plus d'esprit et de confiance. Acte 1, sc. 1, SANCHETTE, phrase 4
9LE DIABLE Oh que pardonnez-moi ; mais ce ridicule-là est tellement reçu et si aveuglément approuvé, qu'il a le crédit de ridiculiser les meilleures manières des autres endroits du Royaume, la sagesse des étrangers même ; mais je vous apprendrai à vous, petite fille, pour première maxime, qu'il faut que les gens du monde soient esclaves du goût et de la mode. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
10SANCHETTE Oh je retiendrai bien vos leçons, Monsieur le Diable Boiteux, j'ai un penchant si naturel à vous croire, tant de disposition à profiter de vos bons conseils. Acte 1, sc. 1, SANCHETTE, phrase 1
11THÉRÈSE Ce serait beaucoup, et vous auriez peine à y suffire. Acte 1, sc. 1, THÉRÈSE, phrase 2
12LE DIABLE Vous êtes folle, petite fille. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 2
13LE DIABLE Nous aurons tout le temps de satisfaire votre tempérament et votre curiosité : pour à présent qu'il vous suffise de savoir que dans ces lieux-ci, ordinairement la vanité et l'amour-propre sont sur le Théâtre, le luxe et la coquetterie dans les loges, et la fine critique dans le parterre. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 1
14LE DIABLE Quoique je ne sois pas le Diable de la Chicane, je fais les affaires de la maison, j'y suis connu, j'y régente ; et cette intrigue, où je me trouverai mêlé par-ci par-là moi-même de la petite Comédie qu'on leur a promise : nous feront ensuite entre nous trois, nos réflexions en musique sur l'aventure ; et nous verrons de quoi vous êtes capables, et si vous profiterez bien du livre du monde, dont je vous ferai voir de temps en temps quelques nouveaux chapitres, avez-les figures. Acte 1, sc. 1, LE DIABLE, phrase 2
15MARTON Mais à propos de votre oncle qui se meurt, et de votre tante qui en est bien aise, n'est-ce point d'eux que le Diable Boiteux fait mention dans la fin du livre ? Acte 2, sc. 1, MARTON, phrase 2
16ANGÉLIQUE Il compte là-dessus apparemment ; car il me mande que Monsieur le Greffier en sera. Acte 2, sc. 2, ANGÉLIQUE, phrase 1
17MARTON L'heureuse disposition de fille pour la vie aisée ! Acte 2, sc. 3, MARTON, phrase 1
18MADAME LUCAS Adieu, je vais attendre dans mon appartement : qu'on me vienne avertir quand il expirera, afin de lui rendre les derniers devoirs. Acte 2, sc. 4, MADAME LUCAS, phrase 2
19MARTON Les gens de Robe raisonnables sont si rares, les Financiers si brutaux, et les Abbés si fades. Acte 2, sc. 6, MARTON, phrase 2
20MARTON Tout est perdu, Mademoiselle : c'est Léandre et Monsieur le Greffier, qui viennent nous prendre pour aller au bal. Acte 2, sc. 7, MARTON, phrase 1
21MARTON Une jeune et jolie veuve comme vous, qui enterre un mari, c'est une femme qui affiche la situation où elle se trouve ; la peut-elle apprendre à trop de gens ? Acte 2, sc. 14, MARTON, phrase 2
22MADAME LUCAS Cette fille-là est d'un bon conseil, Monsieur Corbeau. Acte 2, sc. 14, MADAME LUCAS, phrase 2
23MONSIEUR CORBEAU Mais vous ne voulez pas aussi rien de trop superbe, rien de trop magnifique ? Acte 2, sc. 14, MONSIEUR CORBEAU, phrase 1
24MADAME LUCAS Oui, quelques figures expressives des bonnes qualités du défunt ; les vertus qui pleurent, par exemple, qui déchirent leurs vêtements, quelques bandes de velours, semées de chiffres et des armes du défunt ; il n'en faudra pas davantage, Monsieur Corbeau, il n'en faudra pas davantage. Acte 2, sc. 14, MADAME LUCAS, phrase 1
25MONSIEUR CORBEAU Et fi donc, Madame ; vous n'aurez rien de tout cela, nous avons nos règles. Acte 2, sc. 14, MONSIEUR CORBEAU, phrase 4
26MARTON Défie-toi de ces diables-là, Lépine. Acte 2, sc. 16, MARTON, phrase 1
27LÉPINE Je ne m'en défie point. Acte 2, sc. 16, LÉPINE, phrase 1
28MARTON Cela ne sera pas difficile à lui persuader, elle est peureuse : mais pourquoi? Acte 2, sc. 16, MARTON, phrase 1
29LÉPINE Non, celui-ci est un diable moderne, que j'ai connu Greffier à la Peau, et qui, pou continuer ses fonctions dans l'autre monde, c'est fait recevoir Diable à la dernière promotion. Acte 2, sc. 18, LÉPINE, phrase 1
30LE DIABLE Mais que dites-vous de la petite nièce, qui, sans consulter ni sens ni raison, épouse sottement un jeune Officier qui n'a rien ? Acte 2, sc. 19, LE DIABLE, phrase 1
31LE DIABLE Oui, voilà le fait, on peut vous en croire, vous avez été quelquefois dans le cas, mais dites un peu à Monsieur l'Officier ce que vous prévoyez des suites de son mariage. Acte 2, sc. 19, LE DIABLE, phrase 1
32 THÉRÈSE Mon brave Officier, vous êtes gueux, Acte 2, sc. 19, v. 12
33 THÉRÈSE Il finira, Acte 2, sc. 19, v. 23
34LE DIABLE Mais achevez, Madame Thérèse, de faire part à cette belle assemblée de vos réflexions et des petites confidences que je vous ai faites pendant la pièce. Acte 2, sc. 19, LE DIABLE, phrase 2
35 SANCHETTE Un vieux Financier, Acte 2, sc. 19, v. 72

 

Nombre d'occurences de l'expression : Fi
par acte et par personnage

LE DIABLE BOITEUX (1707)
DANCOURT, Florent Carton dit
 Acte 1 Acte 2 Total
LE DIABLE7310
THÉRÈSE224
SANCHETTE516
ANGÉLIQUE011
MARTON077
UN LAQUAIS000
MADAME LUCAS033
LÉPINE022
ÉRASTE000
LÉANDRE000
GRIFFONNET000
CASCARET000
LE COMMISSAIRE000
MONSIEUR CORBEAU022
LE NOTAIRE000
 Total142135

Graphique

 Locuteurs10 
 LE DIABLE73 
 THÉRÈSE22 
 SANCHETTE51 
 ANGÉLIQUE1 
 MARTON7 
 UN LAQUAIS 
 MADAME LUCAS3 
 LÉPINE2 
 ÉRASTE 
 LÉANDRE 
 GRIFFONNET 
 CASCARET 
 LE COMMISSAIRE 
 MONSIEUR CORBEAU2 
 LE NOTAIRE 

Légende

 Acte 1  Acte 2 

 Lexique d'un texte

 Edition

 Lexique du texte