LES MÉTAMORPHOSES, livre XIV.

1806

OVIDE

Traduction nouvelle avec le texte latin, suivie d'une analyse de l'explication des fables, de notes géographiques, historiques, mythologiques et critiques par M. G. T. Villenave ; ornée de gravures d'après les dessins de MM. Lebarbier, Monsiau, et Moreau.


Publié par Paul Fièvre © Théâtre classique - Version du texte du 21/02/2015 à 16:12:30.



LIVRE XIV

ARGUMENT. Scylla changée en rocher. Les Cercopes métamorphosés en singes. Descente d'Énée aux Enfers. Fable de la Sibylle. Achéménide. Macarée. Enchantements de Circé. Picus et Canente. Compagnons de Diomède changés en oiseaux. Pâtre d'Apulie changé en olivier sauvage. Vaisseaux d'Énée métamorphosés en nymphes. Oiseau né des cendres de la ville d'Ardée. Apothéose d'Énée. Vertumne et Pomone. Iphis et Anaxarète. Eaux froides changées en eaux bouillantes. Apothéose de Romulus et d'Hersilie.

Scylla et Circé.
(XIV, 1-75).

Les Cercopes.
(XIV, 75-100).

La Sibylle (XIV, 101-153).

Achéménide chez Polyphème.
(XIV, 154-222).

Macarée, Ulysse et Circé.
(XIV, 223-319).

Picus et Canente.
( XIV, 320-440).

Les compagnons de Diomède.
(XIV, 441-511).

L'Olivier sauvage.
(XIV, 512-526).

Les vaisseaux d'Énée.
(XIV, 527-565).

Ardée.
(XIV, 566-580).

Énée Indigère.
(XIV, 581-608).

Pomone et Vertumne.
(XIV, 608-697).

Anaxarète.
(XIV, 698-771).

Tarpéia.
(XIV, 772-804).

Romulus.
(XIV, 805-828).

 


À Paris, chez les éditeurs, F. Gay, Ch. Guestard, Quatre tomes, 1806.

 Répliques par acte

 Caractères par acte

 Répliques par scène

 Vocabulaire du texte

 Primo-locuteur

 Didascalies