LES MÉTAMORPHOSES, livre X.

1806

OVIDE

Traduction nouvelle avec le texte latin, suivie d'une analyse de l'explication des fables, de notes géographiques, historiques, mythologiques et critiques par M. G. T. Villenave ; ornée de gravures d'après les dessins de MM. Lebarbier, Monsiau, et Moreau.


Publié par Paul Fièvre © Théâtre classique - Version du texte du 21/02/2015 à 16:12:30.



LIVRE X

ARGUMENT. Orphée descend aux Enfers. Eurydice lui est rendue et reprise par le dieu des morts. Métamorphoses d'Atys, en pin ; de Cyparissus, en cyprès ; d'Hyacinthe, en fleur ; des Cérastes, en taureaux ; des Propétides, en rochers. La statue de Pygmalion animée. Atalante et Hippomène changés en lions ; Adonis, en anémone ; Mentha, en menthe.

Orphée et Eurydice.
(X, 1-85).

Les arbres qui marchent.
(X, 86-105).

Cyparissus.
(X, 106-142).

Ganymède.
(X, 143-161).

Hyacinthe.
(X, 162-219).

Les Propétides et les Cérastes.
(X, 220-242).

Pygmalion.
(X, 243-297).

Myrrha et Cinyras.
(X, 297-518).

Vénus et Adonis.
(X, 519-559).

Atalante et Hippomène.
(X, 560-739).

 


À Paris, chez les éditeurs, F. Gay, Ch. Guestard, Quatre tomes, 1806.

 Répliques par acte

 Caractères par acte

 Répliques par scène

 Vocabulaire du texte

 Primo-locuteur

 Didascalies